Héritier d'une légende née à la fin du siècle dernier sur les routes menant de Limoges à St Junien, le TOUR DU LIMOUSIN s'inscrit dans cette ronde intemporelle où l'amour du sport et des champions, combiné à un art de vivre si caractéristique de la province profonde, s'identifie tout naturellement au bonheur.

Cette alchimie que d'aucuns trouvent simpliste et désuète est pourtant le grand secret du TOUR DU LIMOUSIN qui en fait une course atypique à la saveur particulière. Depuis sa création en 1968, à l'initiative du Colonel PERRIER, le TOUR DU LIMOUSIN a enrichi les souvenirs de nos compatriotes. Et l'aventure cycliste, pleinement ouverte au coeur d'une région où la nature a su préserver ses atours les plus précieux, a toujours favorisé l'exploit athlétique.

La première victoire signée par le languedocien MARTELLOZZO, a amorcé un septennat où les coureurs amateurs, des limousins DUTEIL, DUBREUIL, aux champions des pays de l'est DIMITRIEV et SWURKOWSKI, ont largement contribué à bâtir les fondations d'un cyclisme moderne. De cette époque, on retiendra avec émotion que malgré le mur de Berlin, l'open prit son envol sur les routes limousines. Le temps aura du mal à effacer les exploits individuels réalisés sur les collines de COREZE par le russe DMUTRIEV et le polonais SWURKOWSKI.

L'ouverture vers le cyclisme professionnel concrétisée dès 1975, à la demande du directeur national Richard MARILLIER, allait donner à la course sa véritable reconnaissance populaire avec le retour sur ses terres de Raymond POULIDOR.

Qui ne se souvient de la liesse accompagnant le héros dans la traversée des villages creusois et sur les pentes du Maupuy ? Le même Col du Maupuy sacrait, dès 1976, l'avènement de Bernard HINAULT. En survolant avec insolence les étapes des éditions 76 et 77, le jeune breton annonçait déjà le quintuple vainqueur du Tour de France.

Sur la lancée, les plus grands champions allaient donner un viatique conséquent au TOUR DU LIMOUSIN, lui conférant une notoriété reconnue au plan international par l'accession au calendrier mondial de l'UCI. La période contemporaine marquée par une véritable révolution du cyclisme, tant par la technologie que par le bouleversement des pratiques et des compétitions à l'échelle de la planète, restera gravée dans les paysages limousins par des victoires d'envergure : Poulidor, Thévenet, Esclassan, Danguillaume, Duclos-Lassalle, Vallet, Arnaud, Da Silva, Kelly, Fignon, Jalabert, Mottet, Madiot, Virenque, tdlhmill, Brochard et l'estonien Lauri Aus vainqueur en 1997 entre autres, appartiennent pour toujours au Livre d'Or.

Et que dire des passes d'armes inspirées par Lemond, Herrera, Leblanc, Ulrich et Durand. A leur manière, ils ont perpétué la plus belle des chansons de gestes, celle forgée sur les terres des troubadours Bertran de Born et Bemart de Ventadour. La chaîne poursuivie patiemment par les gens du sport rejoint souvent la quête de certaines valeurs. Elle ressource toujours cette frivolité profonde de la vie dont savait nous entretenir avec passion notre regretté Antoine BLONDIN.

Cette historique est issu du site officiel !

Palmarès de l'épreuve :

2016 Joey ROSSKOPF (BMC)
2015 Sonny COLBRELLI (Bardiani CSF)
2014 Mauro FINETTO (Neri Sottoli)
2013 Martin ELMIGER (IAM Cycling)
2012 Yukiya ARASHIRO (Europcar)
2011 Bjorn LEUKMANS (Vacansoleil)
2010 Gustav Erik LARSSON (Saxo Bank)
2009 Mathieu PERGET (Caisse d'Epargne)
2008 Sébastien HINAULT (Crédit Agricole)
2007 Pierrick FEDRIGO (Bouygues Telecom)
2006 Leonardo DUQUE (Cofidis)
2005 Sébastien JOLY (Crédit Agricole)
2004 Pierrick FEDRIGO (Crédit Agricole)
2003 Massimiliano LELLI (Cofidis)
2002 Patrice HALGAND (Jean Delatour)
2001 Franck BOUYER (Bonjour)
2000 Patrice HALGAND (Jean Delatour)

1999 : Stéphane HEULOT (La Française des Jeux)
1998 : Vincent CALI (Casino)
1997 : Lauri AUS (Casino)
1996 : Laurent BROCHARD (Festina)
1995 : Andreï TCHMIL (Lotto Isoglass)
1994 : Jens HEPPNER (Telekom)
1993 : Charly MOTTET (Novemail Histor)
1992 : Eric BOYER ( Z )
1991 : Michel VERMOTE (R.M.O.)
1990 : Martial GAYANT (Toshiba)
1989 : Thierry CLAVEYROLAT (RMO Mavic)
1988 : Jean-Marc MANFRIN (KAS)
1987 : Charly MOTTET (Système U)
1986 : Dominique GAIGNE (Système U Gitane)
1985 : Thierry MARIE (Renault Elf)
1984 : Kim ANDERSEN (Coop Hoonved Rossin)

1983 : Dominique ARNAUD (Wolber Spidel)
1982 : Eric SALOMON (Renault Elf Gitane)
1981 : Marc MADIOT (Renault Elf Gitane)
1980 : René BITTINGER (Mercier Miko Vivagel)
1979 : Bernard VALLET (La Redoute – Motobécane)
1978 : Gilbert CHAUMAZ (Renault Gitane Campagnolo)
1977 : Bernard HINAULT (Gitane Campagnolo)
1976 : Bernard HINAULT (Gitane Campagnolo)
1975 : Francis CAMPANER (Sporting Sotomayor Lejeune)
1974 : Ryszar SZURKOWSKI (Pologne)
1973 : Francis DUBREUIL (Ouest Meral)
1972 : Iouri DMITRIEW (U.R.S.S.)
1971 : Francis DUBREUIL (Cyclo Racing Club Limousin)
1970 : Francis DUTHEIL (Limousin A)
1969 : Paul GUTTY (Lyonnais)
1968 : Pierre MARTELOZZO (Languedoc-Roussillon)